Des millions d’euros à venir pour aider les communes incendiées

Jean-Claude Gaudin, président (LR) de la métropole Aix Marseille Provence , Christian Estrosi, à la tête de la région PACA et Martine Vassal, présidente (LR) du département des Bouches du Rhône, viennent d’annoncer leur soutien financier aux communes frappées par les violents incendies : Rognac, Vitrolles, Les Pennes-Mirabeau, Cabriès, Aix-en-Provence, Coudoux, Fos-sur-Mer, Istres, Septèmes-les-Vallons, les 10 et 11 aout 2016.

maire-jean-claude-gaudin-marseilleJean-Claude Gaudin « Les violents incendies qui ont frappé la Provence hier après-midi et la nuit dernière ont dévasté 3300 hectares de végétation.

Attisées par les rafales de vent, les flammes ont fait de nombreux dégâts sur les habitations et trois blessés dont j’espère le rétablissement le plus rapide.

Toute la nuit, j’ai suivi l’évolution du sinistre en me tenant informé auprès du poste de commandement du Bataillon de Marins Pompiers dont les hommes se sont mobilisés en nombre pour empêcher les flammes d’atteindre Marseille. Je tiens à rendre hommage à l’ensemble des forces de sécurité publique et de secours pour leur action et notamment les sapeurs-pompiers du SDIS qui ont lutté contre le feu sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Malheureusement, le bilan est beaucoup plus lourd pour les autres communes, notamment Vitrolles, Rognac et les Pennes-Mirabeau, qui ont subi d’importants dégâts matériels.

Dès hier soir, les services de la Métropole Aix-Marseille-Provence ont été mobilisés dans leur ensemble et notamment ceux du pôle risques du Conseil de Territoire du Pays d’Aix qui a équipé les gymnases mis à la disposition des habitants évacués afin de les accueillir dans les meilleures conditions possibles.

Je me suis personnellement entretenu avec les maires des villes concernées pour leur apporter le soutien et l’aide logistique de la Métropole, au plus près de leurs besoins. J’ai également demandé aux élus et à l’ensemble des services de superviser l’expertise qui sera réalisée sur place aujourd’hui pour déterminer les travaux à réaliser en priorité.

La prochaine séance plénière du Conseil de la Métropole du 19 septembre engagera les crédits nécessaires à ces réparations.

Compte-tenu de la situation météorologique, nous devons faire preuve de la plus grande vigilance pour éviter les reprises de l’incendie : je continuerai à suivre la situation auprès des forces de secours qui ont fait preuve d’une grande efficacité cette nuit et qui restent mobilisées. »

incendie-sud-est-aout-2016
Vue de Marseille © David Lashermes
incendie-feu-vitrolles-penne-mirabeau
Le feu sur l’autoroute hier soir @OnerATL
incendie-vitrolles-rognac
Les canadairs en action © Boris Horvat – AFP
photo-incendie-marseille-vitrolles
© Boris Horvat – AFP

christian-estrosi-president-region-provenceDe son côté, Christian Estrosi, président (LR) de la région PACA a également annoncé son soutien « J’ai immédiatement demandé aux services de la Région de dresser un état des lieux des dégâts et des dommages. Nous enclenchons d’ores et déjà le Plan de soutien d’urgence de la Région en travaillant autour de quatre actions prioritaires, mobilisables en fonction des besoins :

– soutien aux communes pour les biens publics (voierie, bâtiments publics…),

– action de remise en état prioritaire des bâtiments de compétence régionale affectés (lycées, CFA…), et notamment de l’Etablissement d‘enseignement spécialisé des Pennes-Mirabeau, l’EREA Louis Aragon, durement endommagé,

– accompagnement d’urgence pour les agriculteurs et les viticulteurs dans les zones de calamité agricole arrêtées le cas échéant par l’Etat,

– contribution au financement de la reforestation. »

martine-vassalMartine Vassal « J’ai décidé de consacrer un budget exceptionnel d’1 million d’euros pour venir en aide aux communes sinistrées dès le mois d’octobre.

Cette aide sera complétée par un Fond départemental pour reboiser les zones incendiées. Ce dispositif d’aide au reboisement sera disponible dès le mois d’octobre également.

 Il est primordial de prévenir les futurs glissements de terrain qui pourraient faire suite à cet incendie.« 

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE