L’Etang de Berre bientôt classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ?

L'Étang de Berre bientôt classé au patrimoine mondial de l'UNESCO ?

L’Étang de Berre classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ? Voilà une nouvelle surprenante mais bel et bien possible car Gaby Charroux, Maire de Martigues, a lancé le projet d’une candidature.

La candidature est en marche puisque Gaby Charroux a présenté, lundi 6 février, la structuration qui permettra de déposer l’inscription de l’Étang de Berre sur la liste indicative de la France par le Comité des biens français du patrimoine mondial, première étape d’un « projet ambitieux qui s’inscrit sur le long terme », d’après le maire.

Pour réaliser cette première étape, trois structures vont être mises en place au cours de cette année 2017 : l’association « Étang de Berre, Patrimoine Universel » structure de préfiguration qui a en charge de porter le projet et de travailler sur l’ensemble des dossiers indispensables à la candidature, un comité de soutien faisant appel aux personnalités sportives, culturelles, scientifiques qui seront les ambassadeurs de cette candidature et un fonds de dotation pour permettre à tous les acteurs économiques du territoire de s’investir dans le projet.

Une fois les trois structures créées, le dépôt de l’inscription de l’Étang de Berre sur la liste indicative française pourra se faire, également prévu pour 2017. En parallèle, différents événements culturels, sportifs et même des rencontres scientifiques, seront organisés pour soutenir la candidature.

Allez plus loin avec notre reportage sur la qualité de l’eau de baignade

Pourquoi inscrire l’Étang de Berre à l’UNESCO ?

Plus grande étendue salée d’Europe longtemps soumise aux rejets des usines qui la bordent, l’Étang de Berre souffre encore aujourd’hui d’une image négative en raison de son histoire. Or « l’Étang de Berre d’aujourd’hui n’est pas le même que celui des décennies précédentes ! » tient à souligner Gaby Charroux, le maire de Martigues.

L’inscription de l’étang de Berre sur la Liste du Patrimoine mondial permettrait avant tout pour le député-maire l’appartenance à une communauté internationale qui sauvegarde des biens d’importance universelle. Et c’est justement pour préserver l’étang que Gaby Charroux souhaite le voir inscrire au classement de l’UNESCO.

Le prestige qui en résulterait serait également un catalyseur pour sensibiliser à sa préservation et à ses valeurs aussi bien auprès de ses habitants que du grand public. Cela renforcerait en plus l’attractivité du site et permettrait de développer des offres touristiques spécifiques dans le secteur. Le « tourisme industriel » pourrait ainsi compléter le « tourisme de loisirs » qui existe déjà dans certaines zones de l’étang.

etang-berre-martigues-candidature-unesco
© G. Xuereb

Quels sont les critères pour figurer au patrimoine mondial ?

« Pour figurer sur la liste du patrimoine mondial, les sites doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle et satisfaire à au moins un des dix critères de sélection » peut-on lire sur le site internet de l’UNESCO. Alors qu’un seul des dix critères est suffisant pour l’inscription de biens sur la liste du Patrimoine mondial, l’étang de Berre en compte lui six :

  • Critère 2 : L’étang de Berre témoigne d’un échange d’influences considérable pendant son histoire qui s’étale de -7000 à nos jours, dans une aire culturelle bien déterminée, sur le développement de la technologie, de la planification des villes et de la création de paysages.
  • Critère 4 : Il offre un exemple éminent de la construction et de l’évolution d’un paysage humain, technologique, industriel et économique, illustrant une longue période significative de l’histoire humaine.
  • Critère 5 : Il est un exemple éminent d’établissements humains traditionnels, de l’utilisation traditionnelle d’un territoire et de la mer, de l’interaction humaine avec l’environnement, spécialement quand celui-ci est devenu vulnérable.
  • Critère 7 : Il représente un ensemble de phénomènes naturels remarquables.
  • Critère 9 : Il est un exemple éminemment représentatif de processus écologiques et biologiques en cours dans l’évolution et le développement des écosystèmes et communautés de plantes et d’animaux terrestres, aquatiques, côtiers et marins.
  • Critère 10 : Il contient des habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique, ayant une valeur universelle exceptionnelle du point de vue de la science.

La candidature sera déposée dans la « catégorie » mixte, c’est-à-dire moitié culturel comme le Pont du Gard et moitié naturel comme le Golfe de Porto et les Calanques de Piana en Corse, seul élément du patrimoine naturel de l’UNESCO dans le sud de la France.

etang-berre-faune-flore-ecologie
Parmi les critères déjà remplis par l’Étang de Berre, le fait qu’il contienne des habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique © F. Munoz

Au moins cinq années de procédure

Gaby Charroux en a conscience : avant que le dossier de candidature de l’Étang de Berre soit accepté et même simplement examiné par l’UNESCO, le cheminement est long. « Il y a des étapes à franchir les unes après les autres. J’estime qu’il nous faudra au moins cinq ans » explique-t-il.

L’année 2016, du moins les mois qu’il en reste, sera celle du lancement du projet avec l’inscription de l’étang de Berre sur la Liste indicative française, du début de la prospection des partenaires économiques du projet et de la création de l’association de préfiguration. Le dossier de candidature va ensuite être petit à petit élaboré et transférer à l’UNESCO qui prendra sa décision d’inscription lors de la session d’été 2020.

plage-etang-berre-classement-unesco
Si tout se passe bien, la décision du classement de l’Étang de Berre sera donnée à l’été 2020 © G. Xuereb

Pour autant, les signaux semblent être au vert pour le classement de l’Étang de Berre. « La directrice de l’UNESCO a dit que c’était possible et envisageable donc c’est un très bon signe qui nous est envoyé ! De plus, de nombreux acteurs se sont manifestés et même engagés dans le projet comme les pêcheurs ou les associations de protection de l’environnement », souligne Gaby Charroux.

L’association Étang Nouveau, qui lutte depuis 1988 pour la réhabilitation de l’Étang de Berre, soutient en effet la candidature portée par le député-maire de Martigues. « Ce classement est un garde-fou qui facilitera et stimulera la mise en œuvre des mesures pour amplifier et consolider la réhabilitation de l’étang de Berre au profit de tous », félicite René Benedetto, le Président de l’association. Un soutien qui tient à cœur à Gaby Charroux puisque ce dernier souhaite rassembler toutes les forces vives du territoire autour de ce projet phare. Une volonté visiblement en bonne voie.


Pour aller plus loin

 Publié le 23 juin 2016, mis à jour le 8 février 2017

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE