Passion Van Gogh – Le 1er long métrage réalisé avec des toiles de peinture

Passion Van Gogh est le premier long métrage animé de l’histoire du cinéma réalisé uniquement avec des toiles peintes à la main. Au total, 120 oeuvres de l’artiste sont assemblées pour créer un film d’animation époustouflant. Cette idée vient de la cinéaste polonaise Dorota Kobiela.

Le film utilise une technique d’animation inédite qui donnera vie le 11 octobre 2017 à plus de 120 toiles et 800 lettres de Van Gogh. Un travail considérable qui a pris huit années. Par exemple, pour produire une seconde de film, une douzaine de peintures sont nécessaires. Pour réaliser une heure complète, il faut donc plus de 43 000 toiles. On y retrouve aussi des scènes animées dans le fameux café du centre d’Arles, une référence pour l’artiste.

Le film dure quatre-vingt-cinq minutes et son budget est estimé à 4,5 millions d’euros. Un projet fou qui s’est concrétisé grâce à une campagne de financement participatif lancée sur Kickstarter en 2015.

Le scénario quant à lui, nous fait vivre une enquête autour de la mort mystérieuse du peintre. L’histoire est basée sur les 800 lettres du peintre, racontées par la voix de Pierre Niney.

Pour donner plus de réalisme au film, il a fallu trouver des acteurs physiquement proches des modèles : ils interprètent les scènes du film, les images sont ensuite transmises aux peintres qui s’inspirent des écrans.


La technique PAWS (Painted Animation Work Station) consiste à projeter des scènes tournées avec des acteurs pour les faire peindre au pinceau sur toile par des peintres. Le film est ainsi converti en toile, l’image numérique est traduite en peinture.

Pour faire simple, des acteurs jouent à imiter Van Gogh et deviennent Van Gogh en peinture animée, grâce aux méthodes numériques de pointe. Les copies sont fidèles aux tableaux du peintre, mais souvent pour les besoins du film, il faut les adapter, les modifier ou agrandir, en rajoutant des éléments qui ne figurent pas sur les originaux.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE