Le Marseillais de la semaine a vécu une drôle d’histoire

humans-of-marseilleMade in Marseille s’associe chaque mercredi à Humans Of Marseille pour vous proposer le portrait du « Marseillais de la semaine » à travers une anecdote. Cette semaine, rencontre avec restaurateur qui a vécu une affaire vraiment originale.


« Je travaille dans un restaurant au Vieux Port. Tous les jours, un sans-abri venait s’assoir pas loin, on lui a donc proposé de prendre une de nos chaises quand il en avait besoin.
C’est quelqu’un de très gentil, une vraie crème qui n’avait jamais posé de problèmes.

Un jour, alors que la terrasse était pleine, le patron est allé lui demander de laisser la place à ses clients. Mais il lui répond « attends je finis mon sandwich ». Mon patron commence à insister, l’autre lui tient tête, et après quelques échanges cinglants, le sans-abri envoie son sandwich à la tête de mon boss, et sa chemise s’est retrouvée pleine de sauce, complètement foutue.
Le sans-abri part et on ne le revoie pas pendant quelques jours.

4 jours plus tard, il revient au restaurant et demande à voir le patron. Contre toute attente, il s’excuse puis sort un cadeau : une chemise neuve, payée avec ce qu’il avait pu récolter pendant 4 jours. Un geste qui a beaucoup touché mon patron, qui avait déjà oublié l’affaire.

Quelques jours après, mon patron va le chercher, et lui fait un cadeau à son tour : une paire de mocassins de qualité pour remplacer les chaussures trouées du sans-abri.
Du coup il réutilise la chaise et tous les 2 sont restés en bons termes, comme si rien ne s’était passé.
J’ai arrêté d’essayer de comprendre cette ville depuis »

________________________

« I work in a restaurant on the Vieux Port. Every day, a homeless guy comes to sit down not far from us, so we proposed him to use one of our chairs when he needed. He’s very kind, he never raised any problems.

But one day, while the terrace was full, my boss went to ask him to leave the seat for his customers. But he answers « let me just finish my sandwich ».
My boss began to insist, the other one stood up to him, and after some exchanges, the homeless guy threw his sandwich at my boss, and his shirt was completely messed up.
The homeless guy left and we didn’t see him for a few days.
4 days later, he came back and asks to see my boss.

Against all odds, he apologized, then gave him a present : a brand new shirt, paid with what he could collect during those 4 days. This affected a lot my boss, which had already forgotten the event.
A few days later, my boss went to find him to give him a present too : a pair of premium moccasins to replace pierced shoes of the homeless guy.
In the end, he now reuses the chair and they stayed on good terms. I stoped trying to understand this city since that day »

Portrait by : HofM (Anywhere Anytime Photography)

#humansofmarseille

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE