Marseillais ! Fleurissez vos rues et vos balcons !

Connaissez-vous le concours « Marseille en fleurs » ? Il est organisé pour la 10ème fois consécutive par la mairie, et les Marseillais sont de plus en plus nombreux à tenter l’aventure ! A chaque début de printemps, la ville incite ainsi bénévolement ses habitants à planter des fleurs sur le pas de leurs portes, sur leurs balcons, dans les rues, etc. Les candidatures de l’édition 2015 sont ouvertes du 26 janvier au 10 avril. 

Le but du jeu ? Le concours « Marseille en Fleurs » a pour objectif de récompenser et d’encourager les actions menées par les Marseillais en faveur de l’embellissement de notre ville par le fleurissement, avec l’utilisation de plantes méditerranéennes.

Le concours est ouvert à toutes les personnes habitant Marseille et la participation est entièrement gratuite.

Quelles sont les règles spécifiques ? Tous les aménagements doivent être visibles de la rue pour être jugés et classés. Le concours compte 4 catégories et chaque candidat ne peut s’inscrire que dans une seule catégorie, soit :

1 – Jardin collectif
2 – Commerce
3 – Balcon, terrasse, fenêtre ou mur
4 – Maison avec jardin

La remise des prix aura lieu en septembre 2015 au jardin botanique du parc Borély.

Pour télécharger le bulletin d’inscription cliquez ici 

Le bulletin d’inscription et le règlement du concours sont disponibles en téléchargement ou directement auprès du Service des Espaces Verts et de la Nature (48, Avenue Clot Bey – 8e), dans les bureaux municipaux de proximité et également dans les mairies de secteurs.
Attention pour que votre inscription soit retenue le bulletin d’inscription devra être retourné au plus tard le 10 avril par courrier au Service des Espaces Verts et de la Nature ou par mail à l’adresse marseilleenfleurs@mairie-marseille.fr


Quand les Marseillais fleurissent leur rues !

L’un des exemples qui montre la réussite du travail bénévole des Marseillais : la rue de l’Arc, au cœur du quartier Noailles. Une ruelle qui était sans doute l’une des plus sales de la ville il y a encore quelques années et qui s’est radicalement transformée sous l’impulsion de quelques habitants regroupés au sein des associations Artriballes et Plus belle la rue.

Rue de l’arc (1er) © Plus belle la rue / Valerie Texier

rue-fleur-marseille

plus-belle-la-rue-arc-noailles-marseille

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE