Les Marseillais de la semaine sont un couple étonnant de générosité

humans-of-marseilleMade in Marseille s’associe chaque mercredi à Humans Of Marseille pour vous proposer le portrait du « Marseillais de la semaine » à travers une anecdote insolite ou renversante. Cette semaine, rencontre avec un couple de Marseillais exemplaires face à la détresse des réfugiés. Une simplicité qui ferait presque oublier que leur comportement est exceptionnel aujourd’hui.


« Notre fils est journaliste, correspondant pour Le Monde, et travaille à Beyrouth pour couvrir l’actualité du Moyen Orient. Il nous raconte ce qu’il voit, on est au courant de la situation là-bas.
On a une partie de notre maison dans laquelle on loge des personnes dans le besoin, et on a appris qu’une paroisse que nous connaissons a accueilli une cinquantaine de familles Irakiennes réfugiées tout juste arrivées à Marseille.

Comme la place s’est libérée, on a décidé d’accueillir un couple avec un enfant de 3 ans. Ils ne parlent pas Français, donc on s’est entourés de traducteurs Arabes pour pouvoir parler avec eux et les accompagner dans leur intégration, les aider à apprendre le Français et trouver un emploi.

Après avoir pris la décision, on est allés leur annoncer qu’on les accueillait pendant au moins 1 an, par l’intermédiaire de leur cousin qui traduisait. Quand on a leur a annoncé que leur enfant pourra grandir sous un toit tant qu’ils seront sur Marseille, par l’intermédiaire de leur cousin, ce dernier a pleuré de joie avant même de pouvoir leur traduire.
On en profitera pour apprendre un peu l’Arabe pour communiquer plus facilement ! »

humans-marseile-accueil-refugie_______________________

« Our son is a journalist, a correspondent for Le Monde, and works in Beirut, in Iraq, to cover the Middle East events. He tells us what he sees, so we know about what’s going on down there.
We have rooms in our house in which we accommodate people in need, and we were taught that a little parish we know just welcomed about fifty Iraqi refugee families in Marseille.

As there’s still room available at our place, we decided to welcome a couple with a 3-year-old kid. They don’t speak French, so we asked help to an Arabic translators to be able to speak with them and help them with their integration, maybe even teach them French.
When we made the decision, we went to tell them with their cousin, who could translate. When we wanted to announce them that their child could grow up under a roof as long as they stay in Marseille, their cousin shed tears of joy before he could even translate it to them. We’ll benefit from their stay to learn a little bit Arabic to simplify our communication ! »

Portrait by : HofM (Anywhere Anytime Photography)

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE