[Guide de Provence] Découvrez Barjols, ses fontaines et son passé industriel

Made in Marseille vous propose son guide touristique de Provence qui vous permet de découvrir en quelques clics les meilleurs lieux et bons plans autour de Marseille. Sur cette page, partez à la découverte de la « Tivoli de la Provence » : Barjols, petit village riche en eau et en fontaines.

Petit village de la région varoise, Barjols était connu autrefois comme la « petite capitale française du cuir ». Car auparavant, une vingtaine de tanneries fonctionnait dans le village et ce jusque dans les années 1980 ! Une activité rendue possible par la grande présence de sources d’eau dans la ville.

L’eau est présente partout dans Barjols, au travers de plus d’une trentaine de fontaines et de lavoirs. Des petits monuments à eux seuls qu’il est impératif de voir lors d’un passage dans le village mais pas seulement. Découvrez dans cet article tout ce qu’il ne faut pas rater dans cette petite commune de la Provence Verte.

Et pour plus d’activités, découvrez les autres communes à ne pas manquer dans la région grâce à notre Guide de Provence


Visiter le quartier des tanneurs

L’activité qui a permis à Barjols de se développer est la tannerie, autrement dit le travail des peaux d’animaux pour la production de cuir. Elle a si bien fait tourner la ville que cette dernière était connue comme la « petite capitale française du cuir » ! Les tanneries de Barjols ont connu leur apogée au cours des années 1950. Trois décennies plus tard, elles ont malheureusement été contraintes de fermer leur porte en raison de la forte concurrence internationale.

Aujourd’hui, de nombreux artistes contemporains et plasticiens se sont approprié le quartier en état de friche industrielle. N’hésitez pas à y faire un tour : les artistes seront ravis de vous faire découvrir leurs ateliers empreints de l’atmosphère des lieux ainsi que leurs œuvres.


Parcourir le circuit des fontaines

L’une des richesses et des spécificités de Barjols réside dans ses nombreuses fontaines et lavoirs. Un circuit a même été créé par l’Office de Tourisme du village pour permettre aux visiteurs de les découvrir. Au total, 17 en font partie sur les 28 fontaines et 14 lavoirs que compte la ville.

C’est notamment grâce à leur présence que Barjols doit son surnom de « Tivoli de la Provence », référence directe à la commune italienne. Ce parcours d’une heure environ vous fera traverser le village et profiter de tous ces points d’eau et de fraîcheur, des plus agréables lorsque les beaux jours sont installés.

fontaine-lavoir-tivoli-provence
© OT de Barjols

Découvrir les monuments de Barjols

Outre la tannerie et les fontaines qui sont les véritables emblèmes de Barjols, le village dispose de quelques monuments qu’il serait dommage de rater. À commencer par la Collégiale Notre-Dame de l’Assomption, édifice religieux classé aux monuments historiques, avec ses cloches et son orgue de tribune. On peut également noter la Porte du Marquis de Pontevès qui date du 16ème siècle ou encore le monument « Bidouré ».

collegiale-notre-dame-assomption-barjols
La Collégiale Notre-Dame de l’Assomption © OT de Barjols

Se rafraîchir le long du Vallon des Carmes

Le Vallon des Carmes est un splendide site naturel de trois hectares situé à proximité de Barjols, plus précisément au bord de la rivière du Fauvery. Il appartient au Conseil départemental du Var qui l’a entièrement réaménagé avec des passerelles en aplomb de l’eau et des cheminements balisés.

Le site recèle un riche patrimoine historique puisque l’on y trouve des grottes troglodytes et les vestiges d’un couvent du 17ème siècle. Il est parfait pour des promenades au bord de l’eau, le long de rivières et de cascades dans un environnement rafraîchissant, sinueux et escarpé. L’été, il est très apprécié comme lieu de baignade.

vallon-carmes-site-naturel-riviere
© OT de Barjols

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE