La Marseillaise de la semaine est une Bretonne très « culturée »

humans-of-marseilleMade in Marseille s’associe chaque mercredi à Humans Of Marseille pour vous proposer le portrait du « Marseillais de la semaine » à travers une anecdote insolite ou renversante. Cette semaine, rencontre avec une Bretonne déjà bien imprégnée de la culture locale !


« Je suis arrivée à Marseille dans le cadre de mes études.
En tant que Bretonne, je m’attendais à renoncer à la convivialité et l’effervescence des événements qui existent chez moi, tels que le Festival des Vieilles Charrues, le Festival du Bout du Monde, la Route du Rock, la Fête de l’Alligator, et tous les autres, pour apprendre à lézarder sous le soleil des Calanques.

Mais je voulais pas quitter cette culture de la fête, de la musique et des festivals, donc je me suis investie dans quelques associations artistiques qui organisent certains festivals sur Marseille. Et je me suis rendu compte qu’il y avait à Marseille énormément d’événements, qui touchaient à tous les domaines, mais qui n’étaient tout simplement pas connus…
En même temps, Marseille n’est pas connue pour ses festivals, pour ce qu’ils sont occultés par les Calanques, le soleil, mais aussi les clichés.

Au travers de mes démarches et de rencontres, je suis amenée à découvrir de plus en plus les différents acteurs de la culture à Marseille et je suis ravie de constater la même motivation et la passion qui agite chacun d’entre eux. Marseille est une ville qui se renouvèle tous les jours, bouillonnante d’idées qui émergent de nulle part et partout à la fois. C’est un plaisir pour moi de participer à la dynamique culturelle tout en m’épanouissant moi-même et en redécouvrant cette ville à chaque fois que je vais faire un tour dans ses quartiers ».

karoll-dudeson-humans-of-marseille_________________________

« I came to Marseille for my studies. I come from Bretagne, a region deemed for its festival, so I expected to give up on a part of the conviviality and excitement of those numerous events, such as the Festival des Vieilles Charrues, the Festival du Bout du Monde, the Route du Rock, the Fête de l’Alligator, and all the others, and learn to lay down under the sun and live a calmer life.

But I didn’t want to lose this culture of parties, music and festivals, so I got involved in artistic associations which organize some festivals here in Marseille. And I realized that there was in Marseille a great deal of events, in all the domains, but which simply weren’t popular in the rest of France…
At the same time, Marseille is known for other things such as the Calanques, the sun, but also stereotypes.

Through my associative involvement and meetings, I’m brought to discover more and more the various cultural actors of Marseille and I’m delighted to see the same passion which motivates each of them.
Marseille is a city which evolves every day, full of ideas which emerge from nowhere and everywhere at the same time. It’s a real pleasure to participate to the cultural dynamics while discovering this city every time I’m going out »

Portrait by HofM (Anywhere Anytime Photography)

‪#‎humansofmarseille‬

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE